L’équipe derrière Quinn Novak: Vanon

Une bande dessinée, c’est avant tout du travail de dessin. Mais des décors comme le Château de Neuschwanstein ou le Palais de Herrenchiemsee ne sont pas rien à dessiner... Tout ça je l’avais bien compris pendant que j’écrivais Le Roi Lune. La perspective, les proportions... Et puis tous ces détails! Et en plus il s’agit de lieux abondamment visités, et donc il faudrait dessiner des dizaines voire des centaines de personnages...


C’est Jean-Marie Dewolf, de la librairie « De Boekenwolf » à Courtrai qui avança le nom de Patrick Van Oppen. Le dessinateur qui avait contribué à la série mythique Kaamelott, l’homme qui avait aidé Ersel pour le travail de dessin de Retour aux Sources... Il avait les BD de Aspe (encore une de ces légendes vivantes) à son actif, et aux Pays-Bas il avait sorti De Vries avec Sytse Algera. Je n’arriverai jamais à l’avoir avec moi, me suis-je dit. Et en fait, oui...


Certaines personnes prennent tellement de plaisir à faire ce qu’elles font que cela se ressent dans les résultats. « Désolé j’ai le goût du détail », m’a dit Vanon quand il m’a montré les premières esquisses de Quinn Novak. Pas de problème!


Ils auraient pu garer la jeep le long de la route...

Hohenschwangau par Vanon.


#vanon #patrickvanoppen #demaankoning #jamesvandermeersch #abaacademy #quinnnovak

113 keer bekeken